Les membranes amniotiques

La BTGO propose des membranes amniotiques pour utilisation en ophtalmologie comme par exemple le traitement des ulcérations / défects épithéliaux cornéens ainsi que dans certaines pathologies conjonctivales.

Prélèvement des membranes amniotiques

Les membranes amniotiques sont obtenues à partir d'un placenta, accompagné des membranes foetales, recueilli uniquement lors d'un accouchement par césarienne pour raison mécanique. Le risque de contamination est fortement diminué par rapport à un accouchement par voie basse. La parturiente est sélectionnée après un interrogatoire et un examen médical (selon les critères de l'Agence de la Biomédecine), et donne son consentement écrit.

Le placenta et les membranes foetales sont placés dans un récipient stérile avec un milieu de transport comprenant des antibiotiques.

Préparation des membranes amniotiques

 Après transfert à la BTGO, la membrane amniotique est isolée stérilement, rincée au sérum physiologique puis découpée et disposée sur des supports de nitrocellulose mesurant 2 cm x 5 cm environ. Les fragments de membranes amniotiques ainsi préparés sont introduits dans des pots stériles avec un milieu de congélation, puis cryoconservés à -80°C, pour une durée de 2 ans maximum.

Qualification des membranes amniotiques

Un prélèvement sanguin de la parturiente réalisé le jour de l'accouchement permet de contrôler le statut sanitaire au regard des exigences réglementaires. Un contrôle de stérilité est également réalisé sur l'excédent de membrane amniotique, le liquide de rinçage et le liquide de conservation.

Distribution 

Les membranes amniotiques sont distribuées sur prescription médicale nominative du chirurgien ophtalmologiste, et délivrées congelées, conditionnées en carboglace. Le greffon est accompagné des documents de traçabilité et de la notice de décongélation. La BTGO est disponible auprès de l'équipe chirurgicale pour toute information.

 

  FICHE TECHNIQUE DES MEMBRANES AMNIOTIQUES